OBTENTION

DU CONSENTEMENT

Conformément à la Loi de 1996 sur le consentement aux soins de santé et à la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé, à titre de praticiens de la santé, les diététistes ont la responsabilité légale et professionnelle d’obtenir le consentement éclairé pour le traitement nutritionnel et la collecte, l’utilisation et la divulgation de renseignements personnels sur la santé ou d’autres renseignements confidentiels. Cette obligation professionnelle est formulée dans le règlement sur la faute professionnelle (en anglais seulement) de l’Ordre.

Les principes fondamentaux et les lois sur le consentement reposent tous sur le droit des clients de prendre des décisions éclairées au sujet de leurs soins de santé et de leurs renseignements personnels sur la santé.

L’obtention du consentement est un processus itératif : un ou plusieurs praticiens de la santé peuvent prendre part à une ou à plusieurs conversations avec le client ou son mandataire à différents moments dans la progression des soins du client. Un véritable consentement éclairé est au cœur des soins axés sur le client.

Pour en savoir plus consultez nos ressources sur le consentement et l’exercice professionnel