PrintImprimer

Questions de règlementation - numéro 1, mai 2021

Réglementons-nous la diététique de la bonne façon?

En décembre 2020, le ministère de la Santé de l'Ontario a lancé un nouvel outil de production de rapports, le Cadre de mesure de la performance des ordres professionnels (CMPOP), afin d'améliorer son évaluation des ordres de professions de la santé réglementées. Cet outil a été élaboré par le Ministère, en collaboration avec les ordres professionnels de la santé de l'Ontario, des experts en la matière et le public.

La nouvelle évaluation du CMPOP vise à favoriser l'excellence dans la réglementation des professions de la santé. Son but est d'assurer l'application de meilleures pratiques et de repères uniformes et transparents dans les 26 ordres professionnels de la santé de l'Ontario. À l'avenir, ces indicateurs seront utilisés pour évaluer et améliorer le rendement des organismes de réglementation des professions de la santé afin d'obtenir les meilleurs soins de santé possibles.

L'Ordre des diététistes de l'Ontario se réjouit de cette nouvelle évaluation et de l'occasion qu'elle lui offre d'améliorer ses pratiques réglementaires et de renforcer la transparence de son travail et son obligation de rendre compte au public.

Voir le rapport CMPOP produit par l’Ordre des diététistes de l’Ontario, mars 2021 (en anglais seulement)

Lien entre la réglementation des diététistes et l’évaluation de l’Ordre

Nous avons certaines attentes à l'égard des diététistes - allant des exigences d'inscription aux normes professionnelles en passant par le perfectionnement professionnel continu par le biais du programme d'assurance de la qualité. Il est important pour nous d’être certains que ce que nous demandons aux diététistes à titre d’organisme de réglementation reflète les meilleures pratiques. Notre rôle consiste notamment à rechercher et à déterminer les connaissances, les aptitudes et les compétences nécessaires pour accéder à la profession et à définir les meilleurs principes d'assurance de la qualité permettant de maintenir des services diététiques sûrs.
De même, par le biais du nouveau CMPOP, le Ministère a établi sept domaines et des normes connexes auxquelles l'Ordre doit se conformer pour assurer une réglementation juste et efficace de la profession de diététiste :
 

  • Domaine 1 : gouvernance
  • Domaine 2 : ressources
  • Domaine 3 : partenaire du système
  • Domaine 4 : gestion de l’information
  • Domaine 5 : politiques réglementaires
  • Domaine 6 : aptitude à exercer la profession
  • Domaine 7 : mesures, rapports et améliorations

L'amélioration de notre performance réglementaire est importante et l'Ordre est déterminé à réaliser cette amélioration.

Comment cela favorisera-t-il le changement et l’amélioration

Le nouveau CMPOP vise à favoriser l'excellence dans la réglementation des professions de la santé. Son but est d'assurer l'application de meilleures pratiques et de repères uniformes et transparents dans les 26 ordres professionnels de la santé de l'Ontario. À l'avenir, ces indicateurs seront utilisés pour évaluer et améliorer le rendement des organismes de réglementation des professions de la santé. L'objectif est que le public ait accès à des soins de santé sûrs et uniformes, fondés sur des données probantes et reflétant les meilleures pratiques. Nous nous réjouissons de cette nouvelle évaluation et de l'occasion qu'elle nous offre d'améliorer nos pratiques réglementaires et de renforcer la transparence de notre travail et notre obligation de rendre compte au public.

Conclusion

Le rapport CMPOP de l’Ordre est présenté dans notre site Web (en anglais seulement). Nous vous encourageons à le consulter pour en savoir plus sur les sept domaines d'évaluation et leurs normes. Vous verrez où l'Ordre répond aux normes et os et o